Logo Hergarai

Le bois : un projet d’énergie renouvelable dans le Vallée

Suite à l’évènement Hergrai Bizi 2009, un groupe de travail sur le bois s’est constitué. Une réflexion sur le bois énergie avec une valorisation de bois locaux a pu être amorcée. Impulsé par INDAR développement, une étude dans la cadre d’un stage pour un BTS Licence vert a été menée sur la mise en place d’une fabrique de dérivés de bois dans le Vallée d’Hergarai. Le troisième édition d’Hergarai Bizi sera l’occasion, d’apprécier au cours d’une tournée forestière dans la forêt de Partida, un modèle d’éco responsabilité et d’aborder les enjeux du bois «  énergie » .A 9h30 départ du bus de la place de BUSSUNARITZ pour une tournée forestière. ui se déroulera dans le bois de Partida d’une surface de 27,2740 hectares propriété de Monsieur Louis-Noël Cabrol.

L’objectif de cette tournée est d’appréhender les difficultés de gestion et d’exploitation d’une forêt de montagne. Le bois de Partida est issu d’un reboisement du FFN (Fond Forestier National) des années 1963 ou seul des dégagements de plantations y auront pu être réalisés à l’époque. Ce bois bénéficie d’un PSG (Plan simple de gestion) agréé par le CRPF en fin d’année 2011. Aucune coupe n’a pu être commercialisée jusqu’en juin 2012 du fait des difficultés d’exploitation, de la faible qualité des produits récoltés, du marché en berne après les tempêtes successives rendant très délicate la mise en place de l’opération d’un point de vue de sa rentabilité économique.

La première station sera l’occasion de se rendre compte du travail effectué dans le peuplement de sapins de Vancouvert fortement dégradé depuis la sécheresse de 2003 et qui a été exploité en coupe rase suivie d’un reboisement en Douglas et Mélèze.
L’ouverture de 4 km de pistes a été nécessaire pour la vidange des bois.

La seconde station sera l’occasion d’apprécier le travail d’éclaircie effectué dans les douglas, de parler des qualités des bois en distinguant le Bois d’oeuvre, du Bois énergie ou d’industrie, de la sylviculture appliquée à ce peuplement et de l’intérêt de travailler ces bois afin d’en améliorer la qualité.